novembre 19, 2005

18- Vite dit: Par John Swinton, ancien rédacteur au New York times.

Chacun, ici présent ce soir, sait que la presse indépendante n'existe pas. Vous le savez et je le sais. Il n'y a pas un parmi vous qui oserait publier ses vraies opinions et s'il le faisait, vous savez d'avance qu'elles ne seraient jamais imprimées. [...] Nous sommes les outils et les vassaux d'hommes riches qui commandent derrière la scène. Nous sommes leurs pantins: ils tirent les ficelles, nous dansons.

Notre temps, nos talents, nos possibilités et nos vies sont la propriété de ces hommes. Nous sommes des prostitués intellectuels.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home